Recherche

Une parisienne au Myanmar

et ailleurs!

Mois

décembre 2015

Un Noël écolo, sympa et convivial !

Noël approche à grands pas et beaucoup se demandent comment rester écolos en cette période de fêtes où d’incessantes tentations à la consommation à outrance nous assaillent chaque jour un peu plus et partout où nous allons.

Cela est possible, tenez bon !

Mon beau sapin

Le B.a.ba de Noël passe évidemment par le choix du sapin car les fêtes de fin d’année sans un sapin, même petit ou faux, ce n’est pas vraiment Noël. Pourtant, chaque année se sont des millions de sapin qui finissent leurs jours jetés dans les rues après avoir égayé nos vies pendant à peine quelques semaines.

Heureusement, certains viennent à notre rescousse et nous offrent plusieurs alternatives pour ne pas polluer la planète tout en fêtant dignement Noël.

Voici deux initiatives intéressantes : 

France Sapin Bio propose deux types de sapin bio et cultivés localement. Au-delà de l’aspect commercial, leur site fournit également tout un tas d’informations et d’explications pour mieux comprendre les enjeux que représente le choix du sapin et les conséquences que cela peut avoir sur l’environnement. Ils expliquent notamment de façon assez claire les raisons de préférer un sapin naturel à un sapin artificiel. En effet, la culture de sapin de Noël participe au développement agricole et économique de certaines régions de France, stabilise les sols et lutte contre les risques d’inondation mais surtout la fabrication du sapin artificiel pollue énormément même si on le garde longtemps.

OUF ! Ce n’est donc pas si mal d’acheter un vrai sapin de Noël, nous pouvons perpétuer la tradition !

Mais alors pourquoi acheter un sapin bio alors qu’on ne le mange pas ?

Selon le site de France Sapin Bio, chaque année ce sont quelques 6 millions de conifères qui sont coupés et acheminés dans nos foyers pour que nous y déposions nos paquets. Autant dire que la culture intensive de sapin (bourré de pesticides et autres produits chimiques…) a forcément de sérieuses conséquences sur l’environnement au niveau local…

6878ab7e8c54561ed9f514f8efa9c431

Treezmas, eux, proposent de véritables compagnons de fêtes puisque les sapins sont livrés en pot et donc toujours vivants. Lorsqu’ils arrivent chez nous, plus qu’un simple arbre, notre petit compagnon devient un membre de la famille, il a un nom, un âge, et il faut en prendre soin pour pouvoir le replanter quelques semaines plus tard.

Treezmas propose également de venir le récupérer chez vous après les fêtes pour le replanter et faire en sorte qu’il puisse continuer sa petite vie de sapin et fêter les prochains Noël auprès d’autres familles.

Quand on y réfléchit, est-il vraiment responsable d’acheter des sapins nourris aux engrais chimiques pendant plusieurs années et ensuite coupés pour venir passer à peine quelques semaines parmi nous sous prétexte que c’est la tradition.

Le must du must c’est donc de choisir un sapin bio et écolo pour respecter au mieux l’environnement, créer de l’emploi sans se ruiner et fêter dignement Noël !

  • Sinon, vous pouvez toujours faire votre sapin vous-même en carton ou autre !

http://www.hellocoton.fr/to/hb9s#http://www.nafeusemagazine.com/Faire-un-Sapin-de-Noel-en-carton-les-tutos-_a591.html

http://lesbrindherbes.org/2014/12/01/vite-il-vous-reste-3-semaines-pour-fabriquer-un-sapin-de-noel-ecolo-et-pas-cher/

http://www.nafeusemagazine.com/Decorations-Sapins-de-Noel-en-tout-genre_a1151.html

http://www.deco-cool.com/sapin-de-noel-en-carton-et-decorations-de-noel/4878770-7277627

6111434-9124842

comment-faire-un-sapin-en-carton-tuto5-e1432751987512

Comme vous pouvez le voir, les modèles ne manquent pas, alors à vos tutos !

 Des décorations de Noel DIY

Après la question du sapin réglée, il faut ensuite passée aux décorations. Or, cela a un coût financier ET environnemental. En effet, toutes ces boules, guirlandes et autres décorations plus jolies et scintillantes les unes que les autres sont faites dans des matériaux polluants et leur fabrication demande une grande quantité d’énergie. Alors qu’avec un peu de récup’ et une bonne de dose d’huile de coude, le résultat peut être top!

Voici quelques sites qui vous aideront à stimuler votre imagination et à vous lâcher pour un véritable Noël créatif et écolo!

Pour une déco un peu plus nature avec des branches d’arbre : 

http://www.hellocoton.fr/to/1iliQ#http://www.blackconfetti.fr/inspiration-diy-branches-noel/

Des boules/étoiles/guirlandes en origami, en pompom ou en papier :

http://www.creavea.com/1-noel-colore_diy-noel-origami-etoiles-de-neige-en-papier_fiches-conseils_4951-0.html

http://www.marieclaireidees.com/,un-pompon-de-noel-en-tissu,141317.asp

http://www.marieclaireidees.com/,un-ange-en-papier-de-soie,2610153,2086.asp

Fabriquer ses propres boules de Noël, ya plus qu’à !

http://www.marieclaireidees.com/,fabriquer-sa-boule-a-neige-c-est-facile,153476.asp

Pleins d’idées hyper chouettes :

http://www.cosmopolitan.fr/photo/1929419/16/decoration-de-noel-diy-une-guirl

De la déco un peu haut de gamme pour les bien initiés :

http://www.cotemaison.fr/atelier-deco/deco-de-noel-pas-cher-a-faire-soi-meme_22913.html

Bien choisir son foie gras

Quand on pense à Noël, on pense aux cadeaux mais aussi au fameux dîner que l’on dégustera en compagnie de ceux qui nous sont chers. Or, une ombre vient plomber le joli tableau rose : celle du foie gras et de la souffrance qu’on impose à ces pauvres animaux dans le seul but de se faire plaisir. Mais alors que faire ? Arrêter de manger du foie gras peut bien sûr être une très bonne solution, mais pour ceux qui souhaitent continuer d’en manger tout en préservant au maximum les oies et les canards concernés, cela est possible.

Les articles ci-dessous nous donnent quelques clés pour orienter nos choix différemment et mieux comprendre ce qu’il y a derrière pour consommer en connaissance de cause. Ils recommandent notamment d’aller directement chez le producteur, de proscrire le gavage en cage individuelle en achetant le Label Rouge, d’acheter des produits faits en France ou encore d’acheter du Faux gras, découverte révolutionnaire complètement végétal et bio. Réhaussé de truffe et de champagne, ce Faux gras imite parfaitement le foie gras en nous offrant une belle alternative à la souffrance animale.

http://www.francetvinfo.fr/culture/gastronomie/comment-manger-du-foie-gras-sans-trop-se-sentir-coupable_459540.html

http://collectifcomresponsable.fr/wp-content/uploads/2012/12/Article_Décisions_Durables.pdf

http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/12/28/en-espagne-une-exploitation-ethique-produit-du-foie-gras-sans-gavage-des-oies_4340991_3244.html

Des cadeaux utiles, durables et bons pour l’environnement

Chaque année on se creuse la tête pour offrir à nos proches des cadeaux qui leur ressemblent, dont ils ont besoin ou tout simplement des cadeaux standards parce qu’ils sont trop difficiles ou qu’ils ont déjà tout. Beaucoup finissent dans un placard et n’en ressortent que plusieurs années plus tard au moment de faire le vide. Une bien triste réalité pour tout ceux qui se creusent la tête pour trouver le cadeau idéal. Voici quelques pistes pour offrir des cadeaux un peu différents.

Offrez un cadeau qui a du sens :

L’association ‘Un enfant par la main’ vous propose de faire plaisir en offrant un cadeau solidaire. Ainsi, vous pouvez offrir à la personne de votre choix l’achat d’une chèvre pour qu’un enfant puisse bénéficier de son lait et faire le plein de calcium, faire planter un arbre fruitier pour faire profiter des vitamines à ceux qui en ont besoin ou encore fournir une moustiquaire pour les protéger du paludisme. Parce que les plus beaux cadeaux sont ceux qui sont vraiment utiles, ça peut faire du bien de remettre en cause nos traditionnels cadeaux et de réfléchir à quelque chose qui pourrait changer une vie.

http://www.unenfantparlamain.org/actualites/affiche/offrez-cadeaux-noel-pas-comme-autres

Offrez un coffret cadeau zéro déchet :

Voici un cadeau à la fois unique, utile et sans déchet ! C’est presque le cadeau féminin idéal ! Vous pourrez faire découvrir à la personne de votre choix toute une gamme de produits bio, originaux et qui lui feront du bien.

http://www.lamazuna.com/index.php?id_product=134&controller=product

Un cadeau personnalisé :

A la période de Noël, les enfants sont souvent submergés de cadeaux dont ils n’ont pas vraiment besoin et qu’ils n’utiliseront probablement que très peu. Ca peut être l’occasion de choisir un cadeau qui reste. L’idée d’un livre personnalisé n’est qu’un exemple mais il existe des tas de sites pour trouver un cadeau unique et qui se démarquera.

https://www.lostmy.name/fr 

Des cartes de vœux faites maison !

La carte de vœux qui accompagne le petit cadeau que l’on a choisi pour ceux que l’on aime, c’est LE détail important alors autant s’y pencher sérieusement.

Certes, on peut trouver des cartes de vœux standard un peu partout, à tous les prix et de toute qualité mais quoi de mieux qu’une carte que l’on aura réalisée soi-même et que l’on pourra personnaliser au choix selon la personne à qui elle sera destinée. Prendre le temps du détail vaut tous les cadeaux du monde.

Il existe des centaines de sites proposant des idées, des modèles et des tutos pour réaliser soi-même ses propres cartes de vœux, mais en voici un avec un panel assez large de cartes faciles à réaliser.

http://www.marieclaireidees.com/,realisez-vos-cartes-de-voeux,2610261,9253.asp

carte-de-voeux-2014-by-Artlex

92872108_o

carte-de-voeux-2

00395ebe7ddb8c20ff8d8768c8b8cd52

Bien emballer ses cadeaux

Après avoir passé du temps à chercher, créer, chiner ou imaginer tous vos cadeaux, il va falloir les emballer. J’ai lu un jour qu’offrir un cadeau sans emballage gâchait une grande partie du plaisir. Il ne faut pas sous-estimer l’intérêt de ce petit bout de papier qui prolonge la surprise, l’excitation, l’interrogation et entretient l’émotion alors un conseil misez sur l’emballage !

Une bonne recette est de réutiliser les emballages que l’on a pu conserver des années précédentes ou de n’importe quel paquet mais vous pouvez aussi utiliser du papier quelconque récupéré sur un journal ou un magazine. Mais il existe aussi une technique d’emballage intéressante, joli et originale. Il s’agit d’une technique d’emballage en tissu venue du Japon : l’emballage furoshiki. 

A l’origine destinée à transporter des objets ou à les préserver, cette technique de pliage et de nouage se redéploie en France dans une démarche écologique. Bien plus qu’un simple emballage, le tissu peut être réutilisé de multiples manières.

http://www.lesconfettis.com/furoshiki/

http://www.latelierdufuroshiki.fr/?page_id=2796

12274748_10206731399776230_4998468530967204152_n

 

 

 

Publicités

Stop aux déchets !

Vous ne le saviez peut-être pas mais la semaine dernière était pourtant une semaine particulière destinée à sensibiliser chacun sur la nécessité de réduire sa production de déchets et à donner des clés, trucs et astuces pour diminuer chaque jour notre empreinte carbone.

La Semaine Européenne de réduction des déchets.

semaine-europeenne-de-la-reduction-des-dechets-2014

Dans le cadre du lancement de la Cop21, cette semaine européenne de réduction des déchets tombait à pic pour ouvrir le débat.

Le principe est assez simple : limiter en amont la production d’un quelconque déchet car « le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas » (ADEME).

http://www.serd.ademe.fr

Le tout repose sur quatre idées fondamentales :

  • Consommer mieux en réfléchissant à ce que chaque produit représente et en privilégiant les produits peu emballés, en limitant votre consommation de sacs et bouteilles en plastique, en favorisant les emballages réutilisables…,
  • Produire mieux en privilégiant les productions éco-conçus,
  • Prolonger la durée de vie des produits, en réparant nos appareils défectueux au lieu de les jeter ou en donnant ce dont on n’a plus besoin,
  • Jeter moins, notamment en compostant ses épluchures de légumes et en recyclant ses déchets.

Parce que nous avons tous un pouvoir au quotidien par le biais de notre consommation et qu’un simple geste peut contribuer à faire changer des choses importantes, il faut agir !

Vive la consom’action ou le pouvoir de voter avec son caddie !

Pour cela, il suffit juste de se poser les bonnes questions et d’accepter de revoir les pratiques que l’on a suivies pendant longtemps.

Comme disait Coluche : « Il suffirait que les gens n’achètent plus pour que ça ne se vende plus ».

Même si la semaine européenne de réduction des déchets est maintenant derrière nous, je profite quand même de cette occasion pour mettre en lumière quelques initiatives que j’ai trouvé intéressantes et moteurs d’inspiration : 

Zoom sur l’upcycling

http://www.consoglobe.com/upcycling-rien-ne-se-perd-tout-se-transforme-cg

On connaît tous le recyclage mais l’upcycling, ça sert à quoi ?! L’idée de base est de faire du neuf avec du vieux. Pourquoi acheter de nouveaux produits alors qu’on peut en fabriquer soi-même sans même consommer quoi que ce soit ?!

Voguant sur la vague de la tendance à la récup, l’upcycling se place sur le devant de la scène en revalorisant des matériaux ou des produits dont on n’a plus l’usage en produisant des objets de qualité supérieure à l’objet initial.

Ainsi, même les produits qui a priori ne sont pas recyclables peuvent aussi être revalorisés et détournés pour devenir de nouveaux objets design, pratiques et écolos !

Upcycling-Plastic-Soda-Bottles-As-An-Urban-Garden-1

cee91ccc08573a1d6f30c3083f0e7885

plastic-bottle-bird-feeder

Plusieurs exemples d’artistes ou d’actions menées en ce sens sont présentés dans l’article de consoglobe cité plus haut et dans un article précédent que j’avais écrit (https://uneparisienneaumyanmar.wordpress.com/2015/10/20/la-braderie-des-ecossolies/).

Mais j’ai choisi ici de faire un zoom sur deux initiatives locales nantaises qui mettent en avant des artistes ingénieux partis à la chasse aux déchets pour un résultat époustouflant !

Les Transformeurs

http://transformeurs.free.fr

Association qui regroupe des artistes divers, les Transformeurs ont pour « objet de sensibiliser le plus grand nombre à la création artistique issue du recyclage des déchets domestiques et industriels, par la mise en œuvre d’évènements culturels ».

Pour cela, ils organisent des manifestations de recyclage artistique, des expositions ou encore des ateliers. Plus qu’un simple travail de création, il s’agit là d’une véritable réflexion sur la place des objets qui nous entourent et sur leur fonction dans notre vie quotidienne.

fabriquez-vos-objets-avec-les-transformeurs

http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/fabriquez-vos-objets-avec-les-transformeurs-800160

La boutique Pirouette

dsc_0015

La première boutique en France dédiée à 100% à l’upcycling est à Nantes !! Située au 2, rue Saint Léonard en plein centre ville, Pirouette regorge de petits trésors plus surprenants les uns que les autres. En proposant un véritable « dialogue avec les objets », les artistes nous invitent à déambuler dans la boutique et à revisiter les choses que l’on connaît tous sous un angle nouveau et décalé. Avec les étiquettes « avant, j’étais un disque vinyle ou encore un abat-jour », on déconstruit nos idées pré-conçues et étriquées pour laisser la place à l’imagination et à la créativité.

IMG_4572

Des idées cadeaux à revendre à la pelle !!

On parle d’eux sur la toile :

http://www.scoop.it/t/revue-de-presse-boutique-pirouette-nantes?utm_source=INSCRITS+NEWSLETTER&utm_campaign=45e4c2d7c3-BLACK_FRIDAY_PIROUETTE&utm_medium=email&utm_term=0_67fae6135e-45e4c2d7c3-106708341

Pour aller dans le sens d’un monde sans déchet, Pirouette participe à un concours pour répandre la sensibilisation et l’accompagnement des gens dans cette démarche. Il reste encore 3 jours pour voter pour eux, un clique suffit !!

https://www.facebook.com/pirouette.nantes/

http://www.lafrancesengage.fr/toutes-les-actions/pirouette-lespace-dedie-lupcycling

 

 

 

 

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑